Lancement d'un thank think tank dédié à l’évaluation d’impact d'innovations

L’IMPACT TANK croisera expertise académique et expérience de terrain pour développer à grande échelle des innovations sociales prometteuses.

Le 10 septembre 2020

Lancé à l’initiative du GROUPE SOS, première entreprise sociale en Europe, et quatre partenaires universitaires (le Cnam, Sciences Po, Sorbonne Université et l’Université Paris Dauphine - PSL) l’IMPACT TANK croisera expertise académique et expérience de terrain pour développer à grande échelle des innovations sociales prometteuses. L’IMPACT TANK entend inspirer le débat public par une voix opérationnelle, où la comparaison des impacts prendrait le pas sur la comparaison des idéologies. Les premiers sujets valoriseront des innovations “impactantes” sur la prévention de la perte d’autonomie, l’inclusion dans l’emploi, ou la revitalisation des territoires.

Rendez-vous le 30 septembre 2020, au Pavillon Elysée,
pour la grande soirée de lancement et l’annonce des premiers chantiers !

 

Télécharger la plaquette Impact Tank

La crise mondiale du Covid-19 a accru l'importance de la créativité et des solidarités locales pour moderniser l'action publique et améliorer les réponses apportées aux plus vulnérables. L’innovation sociale appara?t plus que jamais incontournable.

Qu’est-ce qu’une innovation sociale ?

Elle consiste à construire des solutions nouvelles aux besoins sociaux peu ou mal satisfaits.
Par exemple, pendant l’épidémie de Sida dans les années 1980, la création puis la généralisation des Appartements de Coordination Thérapeutiques (ACT) dans le but d’offrir à des personnes précaires et malades un hébergement couplé à un accompagnement.

Pour autant, encore trop d’innovations sociales qui ont fait leur preuve localement ne sont pas déployées à grande échelle, faute d’études d’impact probantes ou de visibilité auprès des décideurs.

Une structuration et une méthodologie inédites pour un think tank

L’IMPACT TANK structurera ses recherches en partenariat avec des institutions universitaires reconnues, afin de garantir des mesures d’impact rigoureuses et contribuer au développement de la recherche universitaire sur l’innovation sociale : Sorbonne Université, Sciences Po, l’Université Paris Dauphine-PSL et le Conservatoire National des Arts et Métiers.

Les études de l’ IMPACT TANK partiront d’expérimentations concrètes, issues de pratiques d'acteurs de terrain, pour en objectiver les impacts et favoriser leur développement si elles se révèlent pertinentes. L’expertise académique, le calcul des impacts, ainsi que la promotion et mise à disposition des données et résultats, sont au coeur du projet de l’IMPACT TANK.

Son activité se déclinera sur plusieurs supports :

  • Des rapports démontrant par la preuve l’intérêt de développer à grande échelle des solutions existantes à un enjeu d’intérêt général, statistiquement étayé par des recherches de référence en sciences sociales.
  • Des notes d’analyse de personnalités s’appuyant sur des méthodes de revues de littérature scientifique, afin de cadrer le débat à partir des résultats clés de publications de référence sur un thème donné.
  • Des événements pour diffuser les pratiques et les données impactantes auprès des décideurs et dans le débat public.

L’IMPACT TANK offrira un espace indépendant d’expertises de terrain, de recherches scientifiques et d’échanges neutres. L’innovation sociale étant “libre de droit”, à la différence de l’innovation technologique protégée et brevetée, l’IMPACT TANK mettra à disposition du public ses données, dans une logique de partage et de maximisation d’impacts.

Présidé par Agnès Audier, experte dans les politiques sociales et la transformation de l’action publique, l’IMPACT TANK reposera sur un Conseil d’Orientation composé des représentants des universités partenaires et de personnalités aux expériences variées (Julie Battilana, titulaire de la Chaire d’innovation sociale à Harvard, Antoine Frérot, Président Directeur Général de Véolia, Jean-Christophe Combe, Directeur général de la Croix Rouge fran?aise, Christine Rouzioux, Professeur émérite de virologie...).

Convaincu que la recherche de l’intérêt général doit être l’affaire de tou.te.s, l'IMPACT TANK rassemblera l’ensemble des acteurs engagés dans une culture de l’impact mesuré et dans la construction d’une société plus inclusive et plus durable.


Agnès Audier, Présidente de l’IMPACT TANK : “La résilience de nos systèmes socio-économiques et l’efficacité de l’action sociale doivent aujourd’hui se penser au-delà des clivages idéologiques. L’évaluation d’impacts des innovations sociales les plus prometteuses et la valorisation de la parole et des données scientifiques, en seront les garants essentiels.”

Jean-Marc Borello, Président du Directoire du GROUPE SOS : “L’innovation sociale est l’ADN du GROUPE SOS depuis sa création il y’a plus de 35 ans. Convaincu que seul le discours de la preuve fait foi, et que l’innovation est nécessairement collective, charge à nous d'ouvrir nos terrains d’études et de s’associer à toutes les bonnes volontés, pour faire converger les meilleures pratiques vers une économie au service de l’intérêt général”

Olivier Faron, Administrateur général du Cnam : "En rejoignant le GROUPE SOS et ses partenaires au sein de l'IMPACT TANK, le Cnam marque sa volonté de mettre la recherche académique au service d'un projet novateur et de participer ainsi à l'évaluation des actions sociales menées dans les territoires, notamment en matière de développement des compétences et d'insertion professionnelle."

Bruno Bouchard, Vice-Président du Conseil Scientifique de l’Université Paris Dauphine-PSL : “L’Université Paris Dauphine-PSL est engagée de longue date dans la formation et la recherche de nouveaux modes de gestion des organisations. Les questions de performance extra-financière ou de la transition écologique seront par exemple demain des sujets centraux de nos réflexions”.

Jean Chambaz, Président de Sorbonne Université : “Sorbonne Université s’associe à l’IMPACT TANK pour valoriser des approches innovantes en matière de transition environnementale et d’intelligence artificielle pour l’élaboration de modèles sociaux et écologiques plus résilients”.

Yann Algan, Doyen de l'école d’Affaires Publiques de Sciences Po : “Dans un contexte de polarisation de nos sociétés et de défiance vis-à-vis des institutions, Sciences Po, au travers de son école d’affaires publiques, s’associe à l’Impact Tank afin de proposer des solutions concrètes, durables et éthiques, fondées sur la recherche et l'expérience de terrain, qui amélioreront la vie de nos concitoyens et reconstruiront une société de confiance”.
 

Site : https://impact-tank.org/

Twitter : https://twitter.com/ImpactTank

Contact : [email protected]